Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

ASSEMBLEE GENERALE DU 26 FEVRIER 2012

28 Février 2012 , Rédigé par Griss Publié dans #Automobiles

Le compte-rendu officiel de cette assemblée, rédigé par Florence, a été transmis individuellement à chaque adhérent soit par mél, soit par la Poste.

 

-=-=-=-=-=-=-=

 

          Le dicton prétend qu'après la pluie vient le beau temps, qu'après le gel vient le dégel. Aussi dans le même esprit que Coluche qui prétendait qu'il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade, le bureau du club a profité du dégel et du beau temps pour convoquer, enfin, cette assemblée générale 2012.

          Le Président, toujours soucieux du confort de ses ouailles, convoque la veille quelques pèlerins chargés d'effectuer la mise en place de la salle de l'ail. C'est donc grâce à ce travail discret que les adhérents trouvent en arrivant un local en ordre qui sent bon le café et le cake du super market. Toujours dans ce souci de confort, Guy a installé son bureau où les 32 deuchistes peuvent s'alléger au maximum en payant leur cotisation ou le repas pour les retardataires. Et, tant que les porte-monnaie sont ouverts, Miss Florence propose à la vente quelques menus gadgets indispensables à la vie du deuchiste moyen.

32D.077

32D.076

          Si l'on en juge par les 2CV garées sur le parking attenant, il est aisé de constater que les piliers du club sont effectivement présents. Les voitures inconnues appartiennent aux nouveaux adhérents à qui le club souhaite la bienvenue.

32D.064

            C'est donc bourse plate et gosier caféïné que les deuchistes prennent position, toutes ouïes ouvertes pour mieux capter les propos du Président, lequel a scrupuleusement respecté le quart d'heure gascon avant de prendre le micro en main et remercier l'assistance pour sa présence ainsi que monsieur le Maire qui, malgré ses nombreuses occupations, a pu se libérer de quelques heures pour se "fondre" au 32 Deuche Club, club qu'il affectionne particulièrement.

          Le rapport moral présidentiel fait état d'un moral d'acier puisque les activités du club sont toujours aussi nombreuses et diversifiées: elles se concrétisent par de simples balades ou des sorties plus difficiles à organiser telle la randonnée à Salbris pour la Mondiale. Olivier en profite également pour remercier les acteurs qui ont participé à la rénovation du HY, oubliant par là même que c'était certainement lui qui avait donné le plus de temps pour cette "oeuvre d'art".

          Après un laïus de plus d'un quart d'heure, il tend le micro à monsieur le Maire qui, au travers de ses propos, fait entendre qu'il ne regrette en rien la présence du club au sein de sa commune. Le 32 Deuche Club participe de façon concrète à la promotion de Saint-Clar.

32D.079          Vient ensuite le tour de "l'argentier". Il présente le bilan du budget 2011: celui-ci s'avère largement positif. Le solde permet donc d'envisager l'année 2012 sereinement et de proposer quelques dépenses qui permettraient notamment au club d'obtenir une certaine indépendance et ainsi, de ne plus avoir à demander le prêt de matériel(s). L'assistance donne son accord pour que le club participe à la souscription lancée par la mairie de Saint-Clar au profit de la rénovation de l'église. Ce geste est largement apprécié par Monsieur le Maire qui constate que le club essaie de ne pas être toujours quémandeur: quand il le peut, il rend...

          Le compte-rendu financier est approuvé à l'unanimité et même avec un certain sourire, le diaporama de présentation des comptes se terminant par une image humoristique... Le trésorier s'excuse tout même auprès des âmes puritaines allergiques à la plaisanterie et à la présence de quelques poils sur des guiboles, fussent celles de Sylvain!

32D.116          C'est d'une voix presque aussi suave que celle du Président d'honneur que Pierre-Yves, Vice-président, présente alors le calendrier prévisionnel des sorties qui se traduit par au moins une rencontre mensuelle. Ainsi, après la bourse d'Auch, les Deuches vont ronfler et se faire belles pour rencontrer les clubs amis à qui il sera rendu visite. Il y a lieu de noter notamment la participation au rallye organisé par le club montois en juin, la participation à la concentration caumontoise et la participation au premier rassemblement organisé par les Deuch des Gaves réunis. Ainsi le club montre bien son ouverture sur l'extérieur et s'assure, en retour, la présence de nombreux deuchistes à la Gasco-Deuche.

          Enfin, Olivier donne quelques explications quant aux cartes grises des voitures de collection et recommande aux adhérents la plus grande prudence en cas d'achat de ce type de véhicule.

          Il est de tradition, au sein du club, de toujours remercier les personnes qui rendent service. Ainsi, sur proposition du conseil d'administration et approbation par l'assemblée présente, David Taupiac se voit attribué le titre de "Membre d'honneur du 32 Deuche Club". Olivier lui remet le diplôme attestant de cette distinction.

32D.117

          Après ce moment d'émotion, le Président lève la séance et, pour ne pas perturber les habitudes, invite l'assistance à lever le verre de l'amitié: et tout le monde de remarquer que lorsqu'il s'agit de boire un coup, les gobelets et amuse-gueule sont vite mis en place... Les arachides africaines et les chips ch'ties constituent d'excellents accompagnements au floc gersois.

          Il est alors presque treize heures lorsque les 32 deuchistes, au volant de leur titine, rejoignent la salle de fêtes de Magnas, fief de la famille Mirade. Un traiteur leur a préparé un excellent déjeuner. C'est le moment d'admirer la dernière rénovation de René: Les mauvaises langues (il y en a partout), n'hésitent pas à prétendre tout bas que qu'il a utilisé les restes de peinture de l'Hoffmann... C'est ensuite le moment de prendre la photo de groupe, souvenir impérissable de cette journée ensoleillée. Les petits se mettent traditionnellement devant et les grands derrière...

32D.087

32D.095          Le repas servi fait honneur à la cuisine gasconne. Le foie gras accompagnant la salade constitue une excellente entrée pour le reste des mets amoureusement préparés et servis avec le sourire.

           A l'issue de ce déjeuner, les deuchistes se séparent à leur rythme. Les premiers rejoignent leurs pénates, d'autres traînent un peu sur place et profitent d'une température clémente pour aller visiter la petite église de Magnas magnifiquement restaurée et entretenue presque quotidiennement par les heureux parents de notre Président.

32D.118          D'après les échos recueillis, il semblerait que tout le monde ait apprécié cette journée. Il parait que c'était deuchement bien!  Il n'y a plus maintenant qu'à attendre les sentiments de la presse écrite!

               





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article