Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

10 NOVEMBRE 2018

11 Novembre 2018 , Rédigé par J & T

10 NOVEMBRE 2018

Malgré la décision tardive d'organiser cette sortie, malgré les conditions météo qui auraient pu laisser imaginer de nombreuses averses tout au long de la journée, une quinzaine d'équipages se retrouve sur le coup de neuf heures aux pieds de la halle de Saint-Clar. D'entrée, il est agréable de constater la présence de deuchistes qui ne viennent pas souvent aux différentes balades, souvent pour cause de contraintes professionnelles.

Afin de ne pas bouleverser les us et coutumes du club, Olivier déploie son "bar de campagne" et offre le café accompagné de pâtisseries. Les langues se délient, les invités s'intègrent.

10 NOVEMBRE 2018

A l'issue de ces lippées, le premier objectif consiste à rejoindre Jacques dont la notabilité s'avère incontestable à Roques et ses environs. A coup sûr, il sera accompagné de son complice, le sieur Bernard!

Jean-Pierre, au volant de sa superbe Acadiane, prend la tête du convoi "Citroën", en direction de Roques, magnifique village superbement entretenu et déposé dans un écrin de ceps de vignes. La campagne! la vraie campagne!

Tel l'indigène du Gers, JP, à vitesse modérée, emprunte la route la plus sinueuse, la plus gibbeuse, mais non pas la moins agréable. Les 2CV éclatantes et colorées se faufilent le long de petites départementales qui traversent Lectoure, Fleurance et autres communes découvrant à partir de chaque coteau des vallées tranquilles aux couleurs de l'automne et parsemées, ici et là, de splendides constructions en pierres.

Les bicylindres atteignent Roques vers 11 heures et retrouvent leurs cousines appartenant aux Jacques, Sylvain, Francis et Cie. La place du village, citroënnisée, connait subitement une ambiance qui n'engendre pas la mélancolie.

10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 201810 NOVEMBRE 2018

Malgré le cadre enchanteur, les 135 ne prennent pas racine à Roques. Jacques amène son monde à Gondrin afin de découvrir le domaine de Polignac appartenant à la famille Gratian. Les deuchistes sont accueillis par la sympathique et souriante maîtresse de maison qui dirige ses invités vers le chai où la flamme de l'armagnac y fait une pause: l'alambic (ici un modèle à gaz) est en fonction.

Un professionnel de la distillation explique le fonctionnement de cet appareil à partir duquel s'écoule un breuvage blanc tirant à 60°. Après stockage en futs, ce nectar se transformera en armagnac, produit emblématique du Gers.

Dans ce site odoriférant, les explications ne sont pas alambiquées... Elles sont d'une clarté et d'une limpidité sans pareille.

10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018

Cette visite se poursuit par une indispensable dégustation, préliminaire à quelques achats de produits, prémices de l'apéritif offert par la maison, préambule au déjeuner pique-niqué sous le chapiteau mis à disposition par les maîtres des lieux.

Ce repas sabbatal ne déroge pas aux traditions du club. Outre charcutaille diverse et force poulet rôti, il est aussi constitué de plaisanteries loin de toute salacité. La bonne ambiance n'incite pas à se lever de table, et pourtant....

Au sein du 32 Deuche club, tout le monde connait Nicole, férue d'histoire et véritable mine de connaissances. Pour l'instant son absence s'explique par le fait qu'elle a organisé à Justian une exposition de documents et d'objets divers relatifs à la première guerre mondiale.

Justian ne se situe qu'à quelques encablures. Un petit coup de voiture et nous voici plongés en 1914. Nicole, empathique de nature, se met à disposition de chacun pour apporter la moindre explication, la plus petite précision. Cependant, c'est en toute modestie qu'elle étale son savoir: aucune trace de pédanterie chez elle!

Aujourd'hui, Justian valait un détour d'autant que, dans son souci permanent de faire plaisir, Nicole a préparé pour les deuchistes des choux dont elle seule a le secret! Elle a su unir culture et gastronomie!

10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018
10 NOVEMBRE 2018

Au sortir de cette exposition très enrichissante, chacun se félicite de cette journée sans pluie avec une température agréable.

Avec regret les 32 deuchistes se séparent se promettant, comme toujours, qu'ils sauront rendre la prochaine sortie aussi agréable que celle-ci.

Pour l'heure, rendez-vous à la bourse d'échanges à Saint-Clar, le 2 décembre prochain!

                                                               Rédaction: J & T

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article