Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

8 Septembre 2017 , Rédigé par J & T Publié dans #Automobiles

             Après que dix équipages se soient rendus au Portugal au mois de juillet dans le cadre de la Mondiale 2017, après le franc succès de la 9ème édition de la Gasco-Deuche, une quarantaine de 32 Deuchistes  se sont donnés rendez-vous le vendredi 1er septembre pour une balade de trois jours de le Lot,  « vadrouille » ordonnancée par Michelle et Jean Pierre. Parmi eux figuraient les inconditionnels du club auxquels se sont jointes quelques figures souvent absentes mais régulièrement assidues aux sorties septembrales.

              Il est convenu qu’à partir du cantonnement fixé à Saint Cirq Lapopie, les 2CV et dérivés sillonneront quelques itinéraires pittoresques de ce charmant département, plus particulièrement dans la région du Ségala qui constitue la frange occidentale du Massif central.

               Pour la circonstance, les équipages, quel que soit leur point de départ, sont assignés à Montauban à 9 heures, sur le parking d’un « supermercado » local. Aussi, respectant l'horaire, les excursionnistes du jour quittent Beaumont de Lomagne à 7 heures précises, sans s'apercevoir que manquent à l'appel Jacques et Nicole ainsi que Daniel et Michelle. Aussi, après communication téléphonique (merci les portables), une pause s'impose à Larrazet où les 135 ne prennent pas racine. En effet, les absents du départ ne tardent pas à arriver.

                Ce groupe de gersois parvient à Montauban bien avant l'heure convenue et retrouve avec plaisir Daniel et Rose accompagnés de leurs amis Jeannot et Chantal qui, pour la deuxième fois, effectuent une vadrouille avec les 32 deuchistes. Bien entendu, Olivier, le vice-président du club, se doit d'offrir le café...

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

          A l'issue de ce rancard verbeux, le cortège composé maintenant d'une quinzaine de voitures, emprunte la D115, traverse Saint-Etienne-de-Tulmont, Négrepelisse et parvient à Bruniquel: nous sommes déjà dans le Tarn-et-Garonne.

          Tandis que les bicylindres vont refroidir à l'ombre, les mollets vont chauffer et surchauffer afin de découvrir le piquant de cette localité tout en hauteur. Ici, les bruniquelais et quelaises sont fiers de résider dans un des plus beaux villages de France. En fait, c'est une multitude de détails qui séduit à Bruniquel: maisons de pierre ou de bois, à encorbellement ou à colombages, tourelles, fenêtres geminées ou à meneaux, portes cintrées, ruelles fleuries, etc.

           S'il est des heures que le 32 deuchiste n'oublie pas, ce sont bien celles des repas, souvent précédés d'un petit apéritif, histoire de prédisposer l'estomac à l'absorption des mets à venir. Le cortège prend donc la route en direction de Bach, commune située à quelques kilomètres. Ici, tables et chaises de camping sont rapidement déployées, formant ainsi une salle à manger à ciel ouvert, propice à une excellente ambiance.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

           A l'issue de ce déjeuner presque gargantuesque, après un petit kawa bienvenu, Jean Pierre décide de lever l'ancre. Chacun alors de faire démarrer son carrosse, d’enclencher la première, de desserrer le frein à main et d’accélérer doucement afin de prendre le départ vers une fromagerie où nous sommes accueillis par un couple aussi sympathique que les chèvres qu'ils élèvent.

           Ils donnent quelques explications intéressantes sur leur passé, leur quotidien et envisagent un avenir serein ce qui n'a pas dû toujours être le cas, puisque, d'après leurs dires, ils ont mis une dizaine d'années avant de trouver la stabilité de leur exploitation. A coup sûr, au début de cette activité rurale, comme beaucoup de citadins retournés à la campagne, ce devait être de doux poètes... La persévérance leur a réussi!

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

              Comme il se doit, les deuchistes ont effectué quelques achats: le fromage s'est avéré excellent!

            C'est aux alentours de 16h 30 que les deuches parviennent au camping de la plage à Saint-Cirq-Lapopie. Voitures déchargées, valises rangées, lits faits, une visite de la commune située sur la hauteur s'impose. Les plus téméraires y vont à pied, les plus timorés prennent leur berline capotée.

            Accroché sur une falaise à cent mètres au dessus du Lot, Cinq-Cirq constitue l'un des sites majeurs du département. A partir du piton situé non loin de l'église, une vue imprenable s'offre à l'oeil du visiteur.

             En contrebas du fort, les rues conservent de nombreuses maisons anciennes dont les façades en pierre ou à pans de bois ont été construites entre le XIIIème et le XVIème siècle. Les rues, où s’ouvrent des arcades d’échoppes, conservent le souvenir des activités artisanales qui firent la richesse de Saint-Cirq.

           Ici, le qualificatif d'un des plus beaux villages de France n'est pas usurpé.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

            Bien fatigués par les rues pentues du village, tout le monde rejoint le camping alors qu'arrivent Bernard et Claudette, Sylvain et Guylaine, Jean Pierre et Martine jusqu’alors retenus, qui par le travail, qui par d'autres activités.

            Une erreur de casting oblige Bernard et Claudette à loger dans des conditions moins confortables que les autres. Qu'ils veuillent bien pardonner l'auteur de cette bévue, certainement explicable par un début d'Alzheimer. 

            Après le traditionnel apéro du soir, la troupe rejoint le restaurant du camping.

             Ce soir les yeux se fermeront relativement tôt. La journée a été longue!   

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

            Après une nuit réparatrice de la fatigue de la veille, après un bon petit déjeuner, alors que Saint-Cirq Lapopie baigne encore dans la brume, les équipages se concentrent sur le parking extérieur du camping où Robert, le président des deudeuch du Ségala, accompagné de quelques amis, nous attend. Robert, natif du Lot, tient à nous faire découvrir quelques secrets de son beau département.

               Présentations faites, le convoi commence à peine à s'étirer qu'il convient de s'arrêter après avoir parcouru trois kilomètres, peut-être moins. Robert, le chef de cortège, vient d'apprendre par téléphone que Jean-François est confronté à une panne. L'attente se fait donc sur un terre-plein, à proximité immédiate d'un magasin de souvenirs attirant par son HY en devanture, sa 2CV dans la cour, mais quelques peu repoussant par ses étiquettes aux prix exorbitants.

              Jean-François, face à une bougie qui a sauté, prend la sage décision de remettre la réparation à ce soir. Nous continuons donc la route vers le nord-est avec quelques arrêts sur des sites qui invitent à faire sortir de leur étuis Canon, Nikon et autres Minolta...

              A l'entrée de Figeac, nous tournons à tribord et parvenons à Capdenac le Haut où nous retrouvons encore quelques amis de Robert. Nous faisons connaissance et "attaquons" la visite de ce village, lui aussi considéré, depuis 2010, comme l'un des plus beaux village de France.

               Bien entendu, nous ne pouvons échapper à la vue, en contrebas, de Capdenac gare, commune située dans l'Aveyron.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

              Il est relativement tard lorsque Robert invite les deuches à quitter ce petit coin  de Lot pour rejoindre Bagnac sur Célé  où est prévu le déjeuner, à l'ombre de la halle locale. Il est vrai que les boites à foie gras crient famine!... et pendant que chacun déplie sa table, Robert et son équipe, en bons hôtes, déploient un apéritif où rien ne manque. Merci messieurs! Vous faites les choses bien!!!!!

            Après le pique-nique, les plus prévoyants, à une heure où cette opération ne perturbe personne, font le plein des titines. Elles aussi ont besoin de se sustenter!

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

            Entre Capdenac et Figeac se situe une commune peu commune, une commune bien particulière en effet avec deux maires, deux églises, deux facteurs, deux cimetières, deux races de vaches : l'Aubrac d'un côté, la Salers de l'autre. Mais en fait deux entités distinctes : l'une, nommée Saint-Santin, située en Aveyron, dans la région Midi-Pyrénées ; l'autre appelée Saint-Santin-de-Maurs, ancrée sur le département du Cantal en Auvergne. Bref, deux bourgs juxtaposés l'un à l'autre.

            La place du village est la parfaite illustration de ce particularisme. S'y dressent deux églises : Saint-Pierre en Aveyron et Notre-Dame dans le Cantal. On compte vingt mètres d'un parvis à l'autre. Une dalle lumineuse signifie la ligne de séparation départementale et régionale. Une maison est nichée entre les deux édifices. "Elle est dans l'Aveyron, car on se réfère à la chambre, lieu où on accouchait avant, située en Midi-Pyrénées, indique Claudette Pronzac, conseillère municipale aveyronnaise, née à Saint-Santin... dans le Cantal.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

           La balade continue par une visite de Figeac, ville touristique, attractive, marquée par des activités économiques de pointe.

           Depuis la première moitié du XXe siècle, cette ancienne petite ville rurale est devenue une ville industrielle grâce à la société aéronautique Ratier, spécialisée dans la conception et la fabrication d’équipements d’avions. Cette entreprise, la plus importante du Lot, est le premier facteur de la vitalité de la cité.

           Cette activité aéronautique a fait de Figeac la plus petite ville de France dotée d’un Institut Universitaire de Technologie.

           Cette ville est également la ville natale de Jean-François Champollion, dit Champollion le jeune, égyptologue français qui fut le premier à déchiffrer les hiéroglyphes.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

            Avant de rejoindre le camping, Robert tient à nous montrer un autre village typique. C'est par une route agrémentée de troglodytes ou de constructions en partie dans la roche que nous parvenons à Cabrerets, qui vaut bien un arrêt.

             Cette commune se distingue par ses deux châteaux. Le premier, le château des anglais n'est constitué que de vestiges. Il aurait été construit au XIIème siècle afin de protéger une forteresse troglodyte.

               Le second, le château de Cabrerets proprement dit est un imposant château construit sur un promontoire au XVème siècle.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

            De retour au camping, après que tout le monde se soit quelque peu endimanché, vers 19h 30, les deuchistes se concentrent autour du mobil-home d'Olivier. Serait-ce l'heure de l'apéro???, prélude à la soirée...

            Les luettes et amygdales suffisamment humidifiées, il est temps de passer à table et de continuer les bavardages entamés quelques instants plus tôt.

            L'excellent repas constitue les préliminaires à la soirée dansante orchestrée de main de maître par José qui, dans son répertoire, n'a pas choisi les morceaux les plus tristes. Au madison succède un peu de rock, suivi par d'autres airs mille fois entendus mais garants d'une bonne ambiance: "les sardines" ou "le petit bonhomme en mousse" permettent aux vrais danseurs de s'exprimer dans leur art!

             A l'heure du coucher, vers minuit, l'on peut considérer que le week-end est presque terminé, pourtant Jean Pierre a prévu d'autres activités pour le dimanche, à commencer par une croisière en gabarre sur le Lot.

             Après l'inspection des mobil-home par le gérant du camping, nous rejoignons le port de Bouzies et, en attendant l'heure d'embarquement, faisons un petite visite dans le village planté sur le flanc des falaises.

              Lorsque le paquebot lève l'ancre, le ciel se dégage presque subitement offrant ainsi aux "croisiéristes" la possibilité de prendre de superbes photos tout au long du parcours. Cette balade permet entre autre de découvrir:

- Saint-Cirq-Lapopie au sommet de la falaise,

- Le chemin de halage taillé au XIXème siècle afin de faciliter la navigation, et son bas-relief sculpté par Daniel Monnier, sculpteur toulousain, en 1985,

- Les falaises de calcaire de 80 mètres de hauteur,

- L'écluse de Ganil,

- Le château des anglais,

- les arcades de Coudoulous...,

le tout autour d'une végétation luxuriante abritant une faune discrète.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

              Le pique-nique dominical organisé au bord du fleuve, à quelques encablures du port est suivi d'une promenade pédestre dans le chemin de halage, histoire de faciliter la digestion. Puis, les deuches se dirigent alors vers les grottes de Pech-Merle qui constituent la dernière visite du week-end.

            Ces grottes ont la particularité de présenter un échantillon complet de formations géologiques naturelles parmi lesquelles se succèdent moult peintures et gravures préhistoriques: une véritable galerie d'art dans un palais naturel.

SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)
SORTIE DANS LE LOT (septembre 2017)

               Il est environ 17 heures lorsque les deuchistes se retrouvent sur le parking attenant aux grottes. Après quelques dernières palabres, les groupes se constituent en fonction des lieux de provenance. Il y a lieu maintenant de prendre le chemin du retour vers les bercails respectifs.

             Les derniers échos font état de la satisfaction générale d'avoir partagé un tel week-end. Chacun adresse ses remerciements les plus sincères à Robert et son équipe des deudeuch du Ségala qui n'ont pas hésité à se mettre à la disposition du  32 Deuche pendant une journée entière. Il convient de rendre la pareille.

              Tous les participants remercient également Jean Pierre et Michelle qui ont passé de longues heures à la préparation de ce périple. Il regrettent simplement que, pour raisons personnelles, Michelle n'ait pas pu participer à ce voyage en bicylindre. Nous l'attendons à la prochaine sortie!!!

                                                                

                                                                               Rédaction: J & T

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ballereau bernard 09/09/2017 11:06

je pense que Alzheimer loin loin vu le compte rendu