Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

23 Mai 2017 , Rédigé par J&T Publié dans #Automobiles

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

A l'issue d'un repas frugal sur les basses hauteurs auscitaines, quatre équipages quittent la "ville" afin de rejoindre la quiétude de la campagne pouillonaise, dans les Landes, et de répondre ainsi à l'invitation du club des Gaves réunis, pour leur premier rassemblement.

Ce petit cortège n'a pas encore effectué un kilomètre lorsqu'il croise un ex- complice de ce type de balade, devenu aujourd'hui "non-adhérent" et plus particulièrement malgracieux à l'encontre du club. Sur le coup, il peut constater que ses "supputations" relatives au déclin du 32 Deuche Club ne relèvent que de ses pures divagations...

Chemin faisant, les 32 deuchistes parviennent à Vic Fezensac où, soudain, Jean Pierre, le responsable des PD, constate une anomalie sur la caravane qu'il tracte avec son confortable véhicule. Prudent, il s'arrête, par bonheur, à proximité d'un garage. A l'imitation, les trois bicylindres stoppent également. Tonton JP, Sylvain et le frangin Daniel, tels des praticiens avertis, dignostiquent rapidement une sérieuse fracture du roulement droit. 

Sur le bord de route qui fera office de table chirurgicale, il convient maintenant d'opérer, à condition de posséder un roulement de remplacement.

Le garagiste voisin ne possède pas de pièces détachées. Il nous indique cependant l'un de ses concurrents susceptible de nous dépanner. Moyennant trente euros, ce nouveau mécanicien nous redonne l'espoir de pouvoir atteindre Pouillon.

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

La transaction a duré une bonne demi heure...

Le remontage du nouveau roulement ne s'avère pas très aisé d'autant qu'une fine averse incessante met à mal la détermination des "opérants". Un coup de lime à droite, un coup de lime à gauche ne permettent pas d'introduire l'axe dans la cavité étudiée à cet effet... pourtant bien lubrifiée. Par bonheur, le mandarin du garage voisin se révèle comme étant le "Grand Architecte" du roulement. Entre deux plaisanteries gauloises, il répare la maison ambulante... pour la modeste somme de vingt euros.

Nous ne sommes plus enpannés, nous sommes dépannés. Merci aux personnels du garage "Gregnanin".

Cet épisode d'une durée totale de l'ordre de deux heures n'a pas altéré la bonne humeur de l'équipe.

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

Sans la moindre intention de rattrapper le temps perdu, nous repartons en empruntant la déviation de Vic pour rejoindre ensuite Nogaro, Aire, Saint-Sever... Certes, la route n'apparait pas comme la plus courte, mais, que de beaux paysages qui laissent à penser, qu'au travers de tous ses départements, la France est belle.

Nous parvenons à destination, au camping municipal de Pouillon vers 19h30, camping à l'entrée duquel il ne peut échapper à personne que le club organisateur relève bien des Gaves réunis. Quel comité d'accueil! Quelle chaleur! Que de sourires!

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

A l'issue des embrassades, les 32 deuchistes dressent le camp... Les bourgeois déploient la caravane tandis que les plébéiens montent la tente... mais, toutes classes confondues sardinent à même le sol entre deux bêtises relevant du simple humour. Puis, ils se réunissent pour monter la caravane du club, point de concentration remarqué au sein du camping.

Les hôtes offrent l'apéro... les invités se laissent faire, occasion de se remémorer quelques souvenirs communs ou d'établir des plans sur la comète pour de futures concentrations, occasion également de constater que ces premières mises en bouche incitent à se mettre à table.

Arrivent les travailleurs du vendredi: Steph et Vanesse, Olivier et Céline, Pascal et Boris... arrivent ensuite Mathieu accompagné de sa super mignonne moitié et de ses sympathiques amis. Face à la plancha "encaravanée", Sylvain, le maître queux de la soirée, se met au travail, un Jack Daniel's à portée de main afin d'éviter toute déshydratation à cette heure importante de la journée. Ce succulent repas cuisiné avec amour s'éternise quelque peu avant de se terminer par un brûlot dont seul Stéphane a le secret.

Vers 1 heure du matin les vieux bourgeois et les vieux plébéiens vont faire dormir les yeux...

Le samedi matin, à une heure raisonnable, à l'appel des Gaves Réunis, le 32 Deuche Club  répond présent pour le petit déjeuner. L'ambiance, déjà au top, constitue les préliminaires de la journée et tandis que les plus prudents font le plein de leur carrosse, les "affamés", à la suite du café au lait, se gargarisent d'un succulent gras double préparé par Violette qui, en l'occurence, se voit attribuée plusieurs étoiles par une bande de gourmets affamés. Il n'est pas encore dix heures!!!!

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

A l'heure convenue, se mettent en place un défilé de 2CV sur l'asphalte pouillonaise et une exposition des voitures à proximité des arènes de la ville, proche d'un vide grenier. Les badauds badinent, les chineuses chinent, les mécanos mécaniquent, les reporters reportent, les fouineurs fouinent, les fureteurs furètent, les danseurs dansent, etc... activités suffisantes pour constituer un moment de bonheur et le sentiment d'avoir eu raison de venir à Pouillon.

 

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

A l'heure de midi, Jean Claude, le chef des ordonnateurs de ce rassemblement, invite les 2CV à rejoindre les abords du lac de Luc, situé à quelques kilomètres de Pouillon. Ce lac collinaire, point de rendez-vous des pêcheurs, constitue un site idéal pour l'organisation de concours de pêche renommés dans la région.

Au sein de cette campagne reposante, la mise en place de la salle à manger ne s'éternise pas: les boites à langoustes et autre foie gras tempêtent famine, disette vite récompensée par les amuse-gueules qui pimentent l'apéritif offert par les Gaves. L'ambiance est au beau fixe... Les absents ont eu le tort de ne pas venir.

L'estomac un peu moins famélique, il faut déjeuner tout de même. Le pique-nique sorti du coffre fait office de festin pour le plus grand plaisir des deuchistes gastronomes.

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

La digestion s'opère, en début d'après midi au volant des bolides. En effet, Jean Claude mène le convoi en direction de Port de Lanne et ses environs. Une pause à Sorde l'abbaye, en bordure du Gave d'Oloron, permet de contempler cet édifice relieux en se promettant qu'il faudra revenir afin de meiux appréhender cette partie des Landes.

Après quelques photographies, voici la joyeuse bande repartie à Pouillon afin d'assister à un spectacle typiquement régional.

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

Un beau soleil recouvre les arènes de Pouillon où le comité taurin a prévu une course de vaches landaises destinée à de jeunes écarteurs et sauteurs, spectacle accompagné musicalement par "Los Campésinos", formation costituée d'une quarantaine de musiciens.

Cette remarquable exhibition prouve que la jeunesse ne manque pas de talent tant les écarts et les sauts sont dignes d'éloges. Encore un pur moment de bonheur suivi d'un excellent dîner précédant une soirée dansante fort animée.

Pour sa part, à l'issue d'un petit brûlot, le 32 Deuche Club ne tarde pas à adopter la position horizontale. La journée n'a guère laissé de répit!

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

Comme la veille, le petit déjeuner dominical est offert par les Gaves. Un café à point assorti de quelques viennoiseries remet les deuchistes en forme pour attaquer cette nouvelle journée.

La paroisse de la ville fête une vierge noire selon un cérémonial  bien particulier.

Aussi, en attendant que la procession ne débute entre les 2CV, la musique endiablée de rasta invite à la danse et au discours. Les deuchistes ne s'en privent pas jusqu'à ce que parviennent à leurs oreilles les premières notes des Campesinos qui annoncent le défilé religieux, haut en couleur, défilé suivi d'une messe castillane dans les arènes, office agréable à suivre même pour un païen!

Cette matinée trop courte se termine par un encierro de vaches sur un circuit autour des arènes. Tous les membres du 32 Deuche Club sont plus que satisfaits de leur séjour en terres pouillonnaises d'autant que certains ont découvert une partie du patrimoine culturel landais.

1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS
1er RASSEMBLEMENT DU CLUB DES GAVES REUNIS

Un philosophe du XVIIIème siècle prétendait que: "Un mauvais début amène souvent les fins les plus heureuses".

En ce qui concerne le 32 Deuche Club, cette citation s'est avérée vérifiée. En effet, le mauvais début constitué par la panne de caravane nous a amenés vers une fin heureuse qui s'est concrétisée par une grande haie d'honneur à notre départ du camping municipal de Pouillon.

Le 32 Deuche Club ne remerciera jamais assez le club des Gaves réunis pour l'accueil réservé, pour l'ambiance de ce rassemblement, pour..., et pour encore...

Merci les Amis!!!!

Il est cependant regrettable que d'autres clubs n'aient pas répondu à votre appel: ils ont manqué un excellent week-end!

Quant à nous, nous vous attendons au mois d'août sous le soleil Saint-Clarais!

 

                                                                     Rédaction J&T

PS: Georges est content d'avoir recruté Christiane au sein du 32 Deuche Club. C'est à Pouillon qu'elle a découvert le monde de la 2CV!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article