Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

SORTIE DANS LE LAURAGAIS

1 Octobre 2016 , Rédigé par Mathieu Van De Vondèle Publié dans #Automobiles

Vendredi 16 septembre 2016 :

Peu importe la météo ce matin, même s'il y a des nuages: les 32 Deuchistes partent en week-end !

L'invitation de Guylène et Sylvain à découvrir le Lauragais sur trois jours est acceptée.

C'est à 9h30 que l'ensemble des équipages participant à cette sortie se sont donné rendez-vous au bord du lac municipal de L'Isle Jourdain. C'est ici qu'ils partagent le traditionnel « p'tit déj' » de pré-sortie.

L'occasion de discuter un peu avec les oies du Lac de L'Isle Jourdain, en attendant que les quelques retardataires arrivent.

Retardataires qui, en réalité, ne l'étaient pas, jusqu'à ce que la 2cv de Bernard décide de changer d'avis et ainsi de ne plus vouloir partir en vacances... Les équipages présents dépannent tant bien que mal la 2cv récalcitrante (sous la pluie, c'est plus drôle!) mais rien à faire... elle boude !

Bernard et Colette n'ont pas d'autre solution que de faire demi-tour (avec la 2cv chargée sur le plateau de la dépanneuse) afin de prendre un véhicule plus moderne et plus fiable (quoi que... c'est fiable une Renault ?) pour retrouver les 32 Deuchistes.

Finalement, le convoi partira sans eux (rassurez-vous, ils nous rejoindront un peu plus tard).

Croissants mangés et cafés bus, tout le monde se prépare à prendre le départ pour rejoindre Balma où Yvan attend patiemment.

Sylvain, organisateur hors-pair, décide de diviser le convoi initial d'une vingtaine de voitures en petits groupes de 4 ou 5 véhicules pour traverser Toulouse (via le périphérique), afin de pouvoir se suivre sans encombre et que les plus « ruraux » d'entre-nous ne se perdent pas dans ce labyrinthe routier.

Malgré quelques sueurs froides, toutes les 2cv arrivent à Balma. Les pilotes (et les copilotes) sont rassurés, la traversée toulousaine tant redoutée s'est bien passée.

 

SORTIE DANS LE LAURAGAIS

Maintenant, place aux petites routes plus tranquilles, pour rejoindre le Lauragais.

A la mi-journée, nous rejoignons Saint Felix du Lauragais où son petit marché nous attend.
Pause déjeuner copieuse (surtout quand Nicole nous fait ses choux à la crème pour le désert!) sous la halle.

L'occasion d'exposer nos automobiles colorées sur la place, puis visite du village, de la collégiale Saint-Félix, du château de Saint-Félix et de la vue panoramique sur l’extrémité ouest de la Montagne Noire et sur la plaine du Lauragais.

SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS

Vers 15 heures, reprise du trajet en direction de Saint Férréol, avec un arrêt à Saint Julia (découverte du village) puis à Revel.

C'est aux alentours de 17h30, que les 21 bicylindres (sans compter les dérogations faites... notamment à la ZX de l'ami Paul et aux autres Renault modernes...), et leurs équipages, s'installent au Relais des 4 Vents situé juste en face du Lac de Saint Férréol.

Une fois installés, les deuchistes ont des activités différentes :

certains entament une sieste alors que d'autres, plus courageux, se décident à faire un tour de lac à pied et que d'autres pensent déjà au lendemain et prévoient d'aller faire le plein des 2cv (et des glacières!).

Au cours du dîner, arrivent les derniers deuchistes tant-attendus : Isabelle, Céline et Stéphane, retenus par leurs activités professionnelles.

Après le dîner, les « siesteurs » partent marcher un peu et les « marcheurs » partent dormir.

Samedi 17 septembre 2016 :

A 9 heures précises, les bicylindres prennent la route vers Saissac, en empruntant un parcours minutieusement préparé par Sylvain et Guylène, quelques mois auparavant, et revérifié quelques jours avant notre passage.

Un itinéraire très sympathique, aux routes sinueuses, au c?ur de la Montagne Noire.

Nous passons par Labecede-Lauragais, charmante petite commune dont les rues étroites font raisonner les klaxons. Arrivés à Saissac, la joyeuse troupe se dirige vers les ruelles pour ensuite rejoindre le château et l'église (dont la tour Laymone (ancienne tour des remparts) sert actuellement de clocher).

Pique-nique à Pézens, puis après-midi libre. A l'occasion des Journées du Patrimoine, les départs s'organisent, en petits groupes, au choix, vers Carcassonne, Montolieu, ou Revel.

Certains choisissent d'aller visiter la cité fortifié de Carcassonne, d'autres préfèrent se rendre au village du livre et des arts graphiques (Montolieu), et le reste du groupe opte pour la visite du Musée de l'Aviation Légère de Revel.

Ensuite, une dernière visite est organisée au Musée du Canal du Midi de Saint Férréol pour en apprendre un peu plus sur l'histoire du Canal du Midi et sur son créateur Pierre-Paul Riquet.

SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS

Le rendez-vous final est fixé aux alentours de 18h30 au gîte afin de boire l'apéro !

Après le repas, Stéphane a tout prévu ! Muni de sa bassine en cuivre, de sa louche et de sa boite de sucre, il invite les 32 Deuchistes à venir boire le fameux brûlot d'Armagnac tout autour de la table ronde, située à l’extérieur, au milieu des 2cv.

Ce soir, exceptionnellement, le digestif sera un peu différent... les bouteilles se sont mélangées dans le coffre de la France 3 d'Olivier...

Le Président rattrape le coup et finalement, le mélange Armagnac/Vieux Pineau/Alcool pour fruits, aura un franc succès.

Les anecdotes, les blagues et les plaisanteries sont de la partie, chacun y allant de sa petite histoire amusante.

Ensuite, tout le monde se rend dans la « salle des fêtes » du gîte où José a installé son matériel.

La soirée se poursuit... karaoké, danses, rigolades...

SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS
SORTIE DANS LE LAURAGAIS

Dimanche 19 septembre 2016 :

Aujourd'hui, c'est le dernier jour...

Valises et glacières chargées, mécaniques vérifiées, l'heure du départ sonne.

La brume matinale permet aux petits yeux de s’éveiller lentement.

Sylvain et Guylène mènent le convoi, en empruntant les petites routes forestières vers le Barrage des Cammazes.

La balade se poursuit au coeur du massif de la Montagne Noire, avec un arrêt au bord de la Rigole.

Nous repartons ensuite vers Sorèze, afin de visiter l'Abbaye-École et le village.

La pause-déjeuner s'effectue à Durfort. Les dinandiers de la commune sont présents aujourd'hui sur la place du village pour nous faire découvrir leur activité : ils réalisent, en direct, des pièces de forme en cuivre, en laiton, en en étain par martelage d'une feuille de métal.

Départ de Durfort pour rejoindre le Seuil de Naurouze, point de partage des eaux du Canal du Midi, qui sera la dernière étape du périple des 32 Deuchistes.

Il est maintenant 17 heures et le week-end se termine pour l'ensemble des équipages.

Il est temps de rentrer à la maison.

Un grand bravo à Sylvain et Guylène pour l'organisation de cette superbe sortie !

La bonne humeur était au rendez-vous ! C'était génial ! Preuve indubitable que le club se porte toujours aussi bien !

 

                                                 Rédaction: Mathieu Van De Vondèle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article