Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

LA GASCO-DEUCHE 2015

24 Août 2015 , Rédigé par J & T

Si l'on en juge par le nombre d'équipages présent à cette septième Gasco-Deuche, il semblerait que ce regroupement aoûtien engendre une renommée certaine que les organisateurs entendent bien développer par delà les frontières du grand sud-ouest.

Au delà d'une belle balade, au delà d'un succulent repas gascon, au delà d'une bénédiction des voitures hors du commun, ils souhaitent maintenir la réputation d'une concentration conviviale qu'ils ont réussi à construire au cours des éditions précédentes.

Pour eux, les festivités débutent le vendredi 21, dès dix heures, par la mise en place des installations indispensables au bon déroulement de la Gasco-Deuche sur le stade de rugby saint-clarais. Pour ce, ils bénéficient des infrastructures du club sportif et de matériels prêtés par la municipalité. L'expérience aidant, chacun connait sa tâche et l'accomplit avec détermination pour le bien de tous. Ainsi, à treize heures, ne restent plus que quelques menus détails à régler dans l'après-midi, ce qui permet, pour l'heure, de partager grillades et autres légumes de saison. Les conversations vont bon train: elles sont principalement axées sur la météorologie du week-end à venir, les prévisions officielles étant particulièrement pessimistes.

A l'issue d'un sympathique déjeuner (comme d'habitude), chacun rejoint son poste: les hommes peaufinent les derniers "travaux de force", les épouses quant à elles, après la vaisselle et le nettoyage de la salle, préparent entre autres tâches, les poches qui seront délivrées aux équipages.

LA GASCO-DEUCHE 2015

Parallèlement, le stade se remplit peu à peu de telle sorte qu'au crépuscule, la majorité des Gasco-deuchistes sembles être arrivés. A la buvette, avec modération, les premiers "demis" semblent appréciés. Les "anciens" fraternisent avec ceux qui découvrent la Gasco-Deuche.

LA GASCO-DEUCHE 2015LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015

Hormis les barmen de service, la majorité des 32 deuchistes rejoignent Morphée sur le coup de 23 heures, pensant tomber rapidement dans un sommeil profond: malheureusement, sous l'effet certain d'un effet de groupe, quelques aimables post-adolescents accaparent le silence nocturne et le perturbent quelque peu.

Il faut bien que jeunesse se passe... et. tels de grands enfants, ils ont promis de ne plus recommencer...

Ce fait explique, au lever, quelques yeux globuleux. Par bonheur, malgré cet incident, les bipèdes à l'apparence somnambulique, arborent de larges sourires en se dirigeant vers le petît déjeuner, amoureusement préparé par Stéphane, le roi de l'Arabica.

Dès huit heures, la boutique du club et le "stand administration" sont ouverts. Quelques dames font commerce de tee-shirt et autres babioles purement 32 deuchistes. Quant au Trésorier, heureusement aidée de la charmante Véronique, il enregistre encore quelques inscriptions, distribue les tickets de repas, et solutionne quelques soucis de dernière minute.

A l'heure convenue, le convoi, composé aujourd'hui de quatre vingt quinze voitures s'ébranle en direction de la cité. Il est mené par Jean-Pierre qui a tracé le parcours. La surveillance des carrefours de la ville est assurée par la brigade de gendarmerie locale qu'il convient ici de remercier.

Les kaxons hétérogènes attirent les badauds aux fenêtres. Saint-Clar semble connaître un jour de fête.

Dès la sortie du bourg, à allure modérée, le cortège haut en couleur, se déplace tel un long reptile qui serpente  sur les départementales cernées de champs de tournesol ou d'autres cultures fraîchement moissonnées. Les titines quittent rapidement le Gers pour effectuer quelques lieues en Tarn et Garonne avant d'entrer dans le Lot et Garonne.

LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015

Alors qu'il commence à faire très chaud, une heure plus tard, les voitures effectuent un arrêt car le comité d'organisation a prévu une visite de la cave de Saint Sardos où, depuis 1955, le vignerons s'efforcent d'exprimer au mieux la finesse de leur terroir. Assurément ils y parviennent car les Gasco-deuchistes, appréciant les dégustations offertes, se pressent au comptoir afin d'effectuer quelques achats. Il est probable, qu'à l'avenir, les 2CV et dérivés soient toujours les bienvenues.

A l'issue d'une longue pause, sur le coup de treize heures, les bicylindres maintenant refroidis, reprennent la route en direction de Larrazet situé à six kilomètres. C'est ici qu'a lieu le pique-nique.

Plus attirés par la faim et la soif, les deuchistes n'ont peut-être pas remarqué tous les charmes de cette bastide qui se distingue, en particulier, par son clocher octogonal et son château: une raison peut-être suffisante pour revenir sur les lieux.

Ce déjeuner sur l'herbe n'a rien à envier aux traditionnels pique-niques de citroênistes. Ici, la notion de partage n'est pas un vain mot!

LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015

Compte-tenu des rendez-vous pris, le déjeuner ne s'éternise pas outre mesure. En effet, une visite du musée du miel est organisée, du moins pour les volontaires. D'après les échos, ce musée vaut un détour!

Sur le coup de dix sept heures, le stade de Saint-Clar se remplit de nouveau: le bar fait recette, les douches ne restent pas désertes... C'est alors que notre ami Yvan lance la course de cache-culbuteurs. Dans les écuries les curieux découvrent toute l'imagination des propriétaires de ces étranges montures.

Force est de constater que cette activité attire du monde.

A l'issue d'un combat acharné, Bob Marley remporte la coupe: bravo, bravo, bravo et mille remerciements à Yvan pour son heureuse initiative.

LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015

Profitant d'un instant de répit, nos amis des gaves réunis, respectant le thème proposé cette année, se parent de leurs plus beaux accoutrements, histoire de mettre un peu d'ambiance, comme ils le font d'habitude. "Echassement chaussés", une fois de plus, ils font sensation à l'heure de l'apéritif au cours duquel Vanessa et Olivier, le Président du 32 deuche Club, assistés par des mains innocentes, opèrent au tirage de la tombola.

S'en suit un repas purement gascon où le magret est particulièrement apprécié.

L'ambiance est chaleureuse, mais force est de constater que l'absence de Guillaume, le joyeux drille du club, se fait ressentir. Il manque ce soir un véritable animateur!

Cependant, après le dessert, l'ambiance, au son de quelques rocks endiablés, monte, monte, monte..., redescend pendant la préparation du brûlot et, alcool aidant, remonte par la suite.

Plein de souvenirs, les deuchistes s'endorment sur le coup d'une heure du matin, non sans avoir constaté que la météo de ce samedi s'est avérée particulièrement clémente.

Par contre, ils sont réveillés vers cinq heures par une sérieuse averse dont les gouttes, en se désagrégeant sur les toiles de tente ou sur les carrosseries, émettent une musique disgracieuse.

LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015

Cette précipitation ne cesse qu'en fin de matinée. C'est la raison pour laquelle la bénédiction des voitures a lieu sous le chapiteau. Notre écclésiastique de service, égal à lui même, prononce une homélie fraternelle dont les véritables prêtres devraient peut-être s'inspirer pour ramener les ouailles dans les églises.

A l'issue de ce moment religieux, quelques deuchistes quittent le camp à regret. Ravis de cette Gasco-Deuche, ils partent pour de longs kilomètres afin de rejoindre leur domicile. Quant à ceux qui restent, ils ont encore le courage d'aller faire une balade mais de courte durée car l'étanchéité des 2CV et dérivés ne s'avère pas être la qualité première de ces véhicules.

Au cours du déjeuner, nombre de deuchistes se renseignent sur la prochaine édition...

Peu à peu le stade se vide. Au fur et à mesure, désolés de devoir quitter la Lomagne, les équipages saluent les gersois par un dernier coup d'avertisseur signe d'au revoir, annonciateur d'un retour l'année prochaine.

Quant au comité organisateur, il ne lui reste plus qu'à donner au stade son aspect initial. L'affaire est rondement menée!!!

 

                                                                             Rédaction: J & T

LA GASCO-DEUCHE 2015
LA GASCO-DEUCHE 2015
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article