Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE 32 DEUCHE CLUB

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

4 Février 2014 , Rédigé par Georges

En ce dimanche 2 février, dès huit heures trente, les portes et volets de la salle de l'ail, à Saint Clar, s'ouvrent comme par enchantement: ceci indique la présence du Président du Club, notre cher Olivier, présence confirmée par le HY jaune et vert.

A peine quelques minutes plus tard, arrivent presque simultanément plusieurs 2CV: ce sont les membres du Conseil d'Administration venus préparer la salle pour l'Assemblée Générale qui se déroule aujourd'hui et pour laquelle chaque adhérent a reçu une invitation.

Bien que rituelle, au sein d'une association, l'AG constitue un moment fort qui permet parfois de "mettre les pendules à l'heure", si cela s'avère nécessaire, de faire un retour sur le passé, de prendre en compte différentes erreurs, d'imaginer l'avenir. L'AG représente également un moment privilégié pour accueillir les nouveaux adhérents et leur faire sentir, au plus près, l'ambiance conviviale qui règne au sein du club.

L'expérience aidant, la mise en place de la salle s'effectue prestement. Tel un ballet bien réglé, les "ronds de cuir" de l'association accomplissent la tâche qui leur est dévolue avec le sourire.

Petit à petit la salle se remplit et les potins vont bon train autour du café amoureusement préparé.

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

Après avoir scrupuleusement respecté le "quart d'heure gascon", en présence de Monsieur le maire de Saint Clar, Olivier, micro en main, ouvre la séance en souhaitant tout d'abord la bienvenue aux nouveaux adhérents et en remerciant l'ensemble des membres pour leur présence. Il continue son monologue par le bilan des activités de l'année 2013, celui-ci remettant en mémoire quelques moments homériques vécus du côté de Bagnères de Luchon, par exemple.

Le compte-rendu des activités étant largement approuvé (commment aurait-il pu en être autrement?), Olivier passe la parole à Monsieur le Maire qui se dit heureux de la présence du 32 Deuche Club au sein de son village, conscient des diverses retombées sur la commune et ses environs immédiats..

 

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

Au maire succède le Trésorier, toujours ravi de présenter le bilan comptable de la saison. C'est en images qu'il dévoile les chiffres, commencant son "discours" par une étude des effectifs, laquelle démontre qu'ils restent constants, prouvant ainsi le contraire à certains "ex-conjoncturistes" particulièrement pessimistes.

Si l'on en juge par les absences et les présences aux différentes sorties et manifestations,  il ressort du 32 Deuche Club qu'il apparait comme une association normale, à l'image d'ailleurs de son Président. Les pourcentages affichés peuvent être allègrement comparés à n'importe quelle association et ce, quel que soit son objet.

Cette démonstration constitue les préliminaires à une étude chiffrée détaillée sur la comptabilité du club. L'examen de chaque compte aboutit à une situation d'ensemble positive et répondant largement aux règles de la loi de 1901: en fait, le club n'est pas riche mais le club n'est pas pauvre non plus. Il dispose de moyens suffisants pour participer financièrement à certaines sorties et ce, bien entendu, au seul profit des adhérents.

Aucune question ne lui étant posée, l'économe met fin à ses propos en annonçant qu'il assurera la trésorerie du club en 2014, après quoi, il mettra fin à ses fonctions à l'issue de neuf ans de loyaux services. Bien entendu, un malheureux turlupin, surtout pas volontaire pour occuper ce poste, ne peut s'empêcher d'expliquer cette décision par une boutade mal venue, ignorant certainement les mots de Charles Churchill, poète satirique anglais,  qui prétendait que la plaisanterie est chose sérieuse...

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

Lorsque le Président reprend la parole, il omet de faire approuver, par vote, le compte-rendu financier. N'hésitant pas à le déstabiliser, une petite voix, au fond de la salle,  attire son attention sur ce fait, l'assistance ne s'étant même pas aperçu de cette erreur.

L'impair réparé, les comptes sont approuvés à l'unanimité et certains de sourire quant au bien fondé de cette remarque malvenue partant du principe que dans un texte (en l'occurence la loi de juillet 1901), il convient plus parfois de prendre en compte l'esprit que la lettre...

Cet épisode terminé, il s'agit maintenant d'établir le programme prévisionnel des sorties. La parole est donnée à Jean Louis, le bavard, à qui il a été demandé, au cours de la dernière réunion de bureau, de faire bref... si possible. Malgré la confusion entre certaines dates, il présente un projet sympathique, n'hésitant même pas à interrompre son temps de parole pour l'accorder à des adhérents plus compétents au sujet d'une sortie bien précise. C'est ainsi que Georges propose une balade de quatre jours du côté de Poitiers pour participer au rallye organisé par les 2CV du Poitou. Philippe, quant à lui, propose une sortie d'une journée, du côté de Auvillar. Nos amis Bernard et Claudette, fidèles au club, se proposent d'organiser une balade en terres dordognaises. Bernard, élégant bipède, élégamment drappé, doyen du club, trace le profil de cette sortie de trois jours qui s'avère très, très intéressante.

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

L'assemblée Générale tire à sa fin. Christian, fondateur du club, glisse quelques mots quant à la gestion des pièces détachées sans omettre de faire remarquer, exemple à l'appui, le caractère peu commercial d'un distributeur dont la soi-disante qualité des pièces reste encore à démontrer. Il termine son "coup de gueule" en regrettant l'attitude de certains deuchistes dont l'honnêteté ne parait pas la qualité première. Il en veut pour preuve la disparition d'une machine à calculer dans une brasserie lors de la dernière Gasco-Deuche: une employée, volontaire pour travailler un dimanche, s'est fait dérober un de ses outils de travail... Inadmissible!!!!

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014

Tous les problèmes du moment ayant été évoqués, Olivier lève la séance. Spontanément les déménageurs du matin rangent tables et chaises de telle sorte qu'en un bref instant la salle de l'ail se mue en bistrot où l'apéritif, "chipsement accompagné", est servi pour le plus grand plaisir des gosiers desséchés. Parallèlement, les vahinés du club ouvrent la boutique dans laquelle les nouveaux adhérents viennent acheter tout l'attirail indispensable au bon 32 deuchiste. Il est un peu moins de treize heures lorsque le convoi coloré des Deuches prend la direction de Labarthète où le traiteur habituel et son équipe ont concocté un succulent repas. Le déjeuner a lieu dans le club-house du Sporting Club Rugby Saint Clar qui prête ses locaux. Assurément, eu égard à la qualité des mets proposés, le 32 Deuche Club n'est pas encore disposé à changer de maître-queux!

A l'issue des  agapes, les 32 deuchistes semblent avoir du mal à se séparer: le café s'éternise ce qui constitue pour Guy une bonne occasion de raconter deux histoires qui, bien que légèrement graveleuses, ne font pas suffoquer certaines oreilles puritaines... L'honneur est sauf!

Vers dix sept heures les deuchistes consentent cependant à lever l'ancre: ils rejoignent les bercails respectifs conscients d'avoir passé une excellente journée. Seul reste un noyau qui a une dernière mission, à savoir aider le Président à décharger le HY: l'affaire est vite menée!

La bourse organisée par le Tacot Club Gascon les 1er et 2 mars risque de ne pas plaire à tout le monde, en particulier aux dames. Par contre, Philippe et son épouse prévoient une balade vers Auvillar le 29 mars. Amis 32 deuchistes, ne ratez pas cette sortie au cours de laquelle l'ambiance sera au moins égale à celle de cette Assemblée Générale.

L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
L'ASSEMBLEE GENERALE 2014
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anonyme 13/02/2014 14:02

Bravo pour votre AG. Attention cependant aux nombreux commentaires humoristiques pas forcément bien venus....
Quant aux comptes... j'imagine que la petite voix devait émaner d'un très petit personnage...
Sans rancune: j'adore votre club que j'ai eu l'occasion de côtoyer au travers e vos différentes manifestations.